Dans le domaine de l’imprimerie il nous est, le plus souvent, possible  d’imprimé les documents et les projets de nos clients de deux manières:

l’impression numérique ou l’impression offset. Ces deux façons distinctes d’imprimer ont chacune leurs forces, leurs faiblesses, leurs avantages et leurs désavantages.

D’abord, il faut évaluer le document à imprimer. Le format, le nombre de couleurs et la quantité sont les éléments à prendre en considération pour choisir le bon mode d’impression. Il y a aussi un autre élément primordial qu’il ne faut pas négliger: le délai que le client nous accorde pour produire et imprimer son projet.

L’impression numérique est avantageuse pour imprimer des documents en petites quantités. C’est très utile si le délai du client est très court, puisqu’il est possible d’imprimer quelque chose en 24 heures.

Cependant, l’impression numérique a ses limites. Ce qu’il faut savoir, c’est qu’avec ce mode d’impression, les couleurs sont transformées en quatre couleurs process. Si le client choisit une couleur précise, de la charte pantone,  cette couleur sera transformée en quatre couleurs process. On doit alors se référer à une autre charte pantone. Aussi, il est impossible en impression numérique, d’appliquer un vernis pour obtenir une valeur ajoutée du document.

L’impression offset est avantageuse, surtout lorsque la quantité est plus grande. Elle nous permet aussi d’imprimer les couleurs précises de la charte pantone. L’impression offset offre un grand éventail de vernis, ce qui donne un fini lustré, un fini mat ou un fini avec spot UV, dans le but de donner une valeur ajoutée au document.

En tant que courtier en imprimerie, chez MI-RO, nous sommes les mieux placés pour évaluer votre projet et le diriger vers la meilleure solution visuelle et financière.